LEA, EDUCATION D'UNE SOUMISE.

Partie 3 : Ma première baise

 

 

J'approchais de mes 18 ans et j'étais toujours vierge, mais mon jeune con était de plus en plus affamé et en chaleur. Avec plusieurs amies, nous avions fait des paris sur celle qui baiserait la première avant le Bac.

Pour ma part, ne sortant que très peu le week end et n'étant pas très attiré par les mecs de mon age, j'avais imaginé une stratégie toute particulière et à haut risque !! J'avais décidé de me faire déflorer par André, un amis de mon père.

 En effet, j'avais constaté lors de séances de baby sitting, qu'André un honnête père de famille de 50 ans, n'était pas insensible à mes charmes. Il matait  mes gros seins ou mon cul et s'arrangeait pour me peloter.

Pour les baby sitting, je décidais donc de dormir sur place pour augmenter mes chances. Lorsque André et sa femme rentraient, je faisais semblant de dormir, ouvrais largement les cuisses et offrais ma chatte gourmande au regard de tous. Les premières fois, on me recouvrit d'une couverture et j'eu droit à une bise sur front. Frustrée, j'ai du me branler jusqu'au matin.

Puis un soir ou je mettais endomie, je fus réveillé par une main qui me carressait l'entre jambe. La bouche d'André est venue se poser sur ma vulve toute mouillée et une langue m'a exploré pendant un long moment. J'ai gémi et crié lorsque j'ai joui. Puis il s'est retiré sans un mot. Le lendemain matin Alice la femme d'André m'a demandé si j'avais fait un cauchemard. Je lui est dit OUI avec un grand sourire d'extase !!

 

 

La fois suivante, j'ai attendu leur retour avec une grande impatience. André n'est venu me rejoindre après un long moment d'attente. (sa femme oblige!) Comme la première fois, il m'a caressé et préparé avec sa langue. Puis il m'a mis sa pine dans la main. Elle était longue, grosse, dure et vivante. Alors j'ai ouvert grand la bouche et je l'ai avalé. J'ai joué lontemps avec ses couilles, son gland... Le sexe d'André était plus gros que celui de Marc et mes machoirs me faisaient mal et j'avais l'impression d'étouffer lorqu'il s'enfonçait au fond de ma gorge.

 

 

Puis d'un coup, il m'a repoussé, m'a mise en position et m'a pénétré d'un seul coup. J'ai cru que mon ventre avait explosé. Après quelques aller-retour, il a déchargé me laissant pleine de douleur et de sperme. Sa bite qui m'a quittée, était recouverte de mon sang.

Et voila, je n'étais plus vierge !!

 

 

 

                                                                          Suite : partie 4 premier amant



09/06/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres